Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30

Les différentes formes de cancer du sein

Il existe de nombreuses formes différentes de cancers du sein. Selon sa localisation dans la glande, ses caractéristiques histologiques, la présence ou non de certains récepteurs hormonaux… la tumeur n’est pas prise en charge de la même façon. 

Un cancer peut se développer à différents endroits dans la glande mammaire. Il peut être :

  • canalaire,
  • lobulaire,
  • ou mixte (à la fois canalaire et lobulaire).

Il peut être dit « in situ » ou « infiltrant », c’est-à-dire apte à développer des métastases.

De nombreuses autres caractéristiques sont également prises en compte pour classifier la tumeur, établir un pronostic et définir la prise en charge la plus appropriée :

  • sa taille ;
  • la présence ou non de ganglions axillaires (ganglions qui se trouvent dans l’aisselle et qui drainent la lymphe) envahis par des cellules tumorales ;
  • la présence ou non de récepteurs hormonaux sur les membranes des cellules tumorales. 70 % des cancers sont porteurs de récepteurs hormonaux : ils sont hormonaux dépendants et se caractérisent généralement par un développement lent ; 
  • la présence ou non, toujours sur les membranes des cellules tumorales, d’un autre récepteur (non hormonal), appelé Cerb2 ou Erb2 ;

Si le cancer n’exprime pas de récepteurs hormonaux et n’exprime pas de récepteurs pour l’Herceptin®, il est dit « triple négatif ».