Les traitements médicaux spécifiques

La chimiothérapie, l’immunothérapie, l’hormonothérapie.

La chimiothérapie

Les médicaments de chimiothérapie sont généralement administrés par perfusion lente dans une veine, mais parfois aussi par voie orale ou par perfusion directe dans les membres ou dans le foie, selon la localisation du cancer.

L’immunothérapie

Le terme immunothérapie désigne un ensemble d’approches thérapeutiques visant à exploiter ou améliorer les propriétés du système immunitaire d’un patient pour lutter contre sa maladie.

Dans le cas du cancer, le traitement ne s’attaque pas directement à la tumeur et aux cellules tumorales, mais stimule les cellules immunitaires impliquées dans leur reconnaissance et leur destruction.

L’hormonothérapie

Certains cancers, notamment parmi les cancers du sein et de la prostate, sont sensibles aux hormones sexuelles (œstrogènes, progestérone ou testostérone) : celles-ci stimulent la croissance des cellules cancéreuses. En allant diminuer l’effet de ces hormones sur ces cellules cancéreuses, on les empêche de proliférer.

Deux stratégies existent :

  • bloquer la production des hormones,
  • ou empêcher leur action au niveau de la tumeur.
porta. mattis commodo sit vulputate, elit. sem, adipiscing ut

Pour la sécurité de tous et par principe de précaution, l’Institut Paoli-Calmettes reste vigilant jusqu’au 30 septembre 2021 en maintenant sa politique de respect des mesures sanitaires et de limitation de la circulation des patients et des visiteurs au sein de l’établissement.

Sauf exceptions les accompagnants ne sont toujours pas autorisés, les patients souhaitant une dérogation de visite doivent se rapprocher des cadres des unités.