La pharmacovigilance

La pharmacovigilance repose  sur le signalement par les professionnels de santé, les patients et les industriels, des effets indésirables susceptibles d’être dus aux médicaments.

  • Mais qu’est-ce qu’un effet indésirable ? C’est une réaction nocive et non voulue liée à un médicament que ce soit dans le cadre d’une  utilisation conforme ou non conforme aux termes de l’autorisation de mise sur le marché, ou résultant  des erreurs médicamenteuses.

 

U

PHARMACOVIGILANCE

Dès que l’on soupçonne un lien entre effet indésirable et médicament, même s’il n’est pas avéré, une déclaration doit être  effectuée auprès du centre régional de pharmacovigilance (CRPV). Les déclarations sont ensuite transmises par le CRPV  et enregistrées par l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui assure  la surveillance collective et nationale des produits de santé, analyse les signalements transmis et prend, si besoin, les mesures nécessaires pour renforcer la sécurité des patients.

Ce qui constitue un gage de qualité à terme, ces déclarations permettant aux industriels d’améliorer l’utilisation de leurs produits.

Information destinée à nos patients :

Si vous le souhaitez, vous avez donc la possibilité de déclarer vous-même vos effets secondaires :

velit, ut dolor. venenatis, ipsum id,

Pour la sécurité de tous et par principe de précaution, l’Institut Paoli-Calmettes reste vigilant jusqu’au 30 septembre 2021 en maintenant sa politique de respect des mesures sanitaires et de limitation de la circulation des patients et des visiteurs au sein de l’établissement.

Sauf exceptions les accompagnants ne sont toujours pas autorisés, les patients souhaitant une dérogation de visite doivent se rapprocher des cadres des unités.