Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30


L'IPC, 1er hôpital dans la chirurgie des cancers du côlon


Classement annuel des hôpitaux du journal Le Point

​Comme chaque année, depuis 22 ans, l'hebdomadaire Le Point édite un classement des hôpitaux et cliniques de France. Cette année 1 400 établissements ont été mis au banc d'essai pour 73 spécialités.

Ce classement est totalement indépendant, sans accord avec le Ministère de la Santé ou l'une de ses agences ni avec quelque fédération professionnelle, syndicat, académie, société privée ou association du monde de la santé.

Le Point a interrogé par questionnaire 582 établissements publics ou privés à but non lucratif (254 ont répondu) et 575 établissement privés à but commercial (333 ont répondu).

L'essentiel des questions portent sur les moyens matériels et humains dont disposent ces structures et qui garantissent un niveau plus ou moins élevé de sécurité et de qualité des soins en chirurgie et dans les spécialités médicales.

De ce questionnaire, et parmi les 73 spécialités observées par le Point, l'Institut Paoli-Calmettes apparaît dans le palmarès de 6 spécialités.

Voici la place de l'IPC dans le classement des hôpitaux dans les spécialités suivantes :

  • Cancer du côlon ou de l'intestin : 1 er sur 403 hôpitaux réalisant des interventions sur le côlon et l'intestin
  • Cancer du sein : 2 ème sur 357 hôpitaux pratiquant la chirurgie du cancer du sein
  • Leucémie adulte : 3 ème sur 509 hôpitaux traitants les adultes atteints de leucémie
  • Chirurgie du rectum : 6 ème sur 375 hôpitaux réalisant des interventions sur le rectum
  • Cancers gynécologiques : 7 ème sur 429 hôpitaux pratiquant la chirurgie des cancers gynécologiques
  • Cancer de la prostate : 9 ème sur 183 hôpitaux pratiquant la chirurgie du cancer de la prostate
  • Cancer du pancréas : 15 ème sur 247 hôpitaux réalisant des interventions pour cancers du foie ou du pancréas

L'Institut Paoli-Calmettes est fier d'apparaître dans ces palmarès et félicite ses équipes pour leur travail et leur rigueur.

L'IPC second sur la chirurgie du cancer du sein 

Parmi les raisons qui expliquent l'excellent positionnement de l'IPC en 2ème place nationale sur le cancer du sein derrière les sites de Curie et Saint-Cloud, le développement très remarquable des prises en charge en ambulatoire ou avec une durée moyenne de séjour extrêmement raccourcie. Mais aussi notre indice de gravité (capacité d’un établissement à prendre en charge les cas les plus difficiles et les malades les plus lourdement atteints dans une activité donnée) qui est meilleur que les années antérieures grâce aux efforts accomplis par les infirmières en charge de la cotation des actes et de leur encadrement. En effet, les nouvelles pratiques permettent de rapprocher ces cotisations au plus près du coût réel de l'acte, qui est globalement sous-estimé à l'IPC, surtout pour ne pas créer de dépenses démesurées. Bravo aux équipes pour ces efforts qui portent leur fruit !

 

 



Partagez cette information sur les réseaux sociaux