Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30


Assistez au 6ème Débat public de l'IPC ce vendredi 23 novembre 2018 : Le cancer colorectal, quelle autonomie de choix pour les patients ?


Que sont "Les Débats Publics de l'IPC" ?

« La démocratie sanitaire vise à associer dans un esprit de dialogue, de concertation et de réflexion partagée, l’ensemble des acteurs et usagers de santé dans l’élaboration et la mise en œuvre de la politique de santé ».

C’est en ces termes que Claire Compagnon, mandatée par les autorités sur le sujet, définit un concept installé dans notre système de santé par la Loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé.

La réflexion collective doit permettre à chacun de progresser dans la connaissance, mais pourra aussi influencer des attitudes ou actions ultérieures. Le débat démocratique autour de questions concrètes, favorisera le progrès dans « l’autonomie » des patients face aux questions de vie posées par la maladie qu’ils subissent.

C'est dans ce but que depuis 2016 l'Institut Paoli-Calmettes a initié Les Débats Publics de l'IPC.

 

Quelle sera la thématique de ce débat public ?

Ce sixième Débat public de l'IPC s'inscrit dans la continuité des actions menées par l'IPC dans le cadre de la campagne nationale de dépistage du cancer colorectale Mars Bleu

A cette occasion, l'Institut abordera toutes les problématiques liées au cancer colorectal, en particulier "Quelle autonomie de choix pour les patient".

Les trois temps forts de ce débat :

  1. Le dépistage, quand je veux !
  2. Chimiothérapie et chirurgie
  3. Le patient et son entourage sont-ils autonomes dans les décisions thérapeutiques ? 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site des Débats publics de l'IPC.

 

Quand et où se tiendra-t-il ?

Le vendredi 23 novembre 2018 de 14h00 à 17h00.

Salle de Conférence du Centre d’Information, de Prévention et de Consultation en Cancérologie (IPC2) - 15, boulevard Leï Roure - 13009 Marseille.

 

Lire le programme de cette journée.

 

 



Partagez cette information sur les réseaux sociaux