Samedi 21 septembre 2019, la 8ème édition de la journée annuelle des associations rassemblait une vingtaine d’associations sur les 40 qui collectent régulièrement des fonds au profit de l’Institut Paoli-Calmettes. Cette rencontre était l’occasion de remercier les nombreuses associations de proximité qui se mobilisent tout au long de l’année pour collecter des fonds en faveur de l’IPC et les fédérer sur un projet à soutenir.

Le service de médecine nucléaire va acquérir un nouveau TEP Scan numérique

« Ce nouveau TEP Scan numérique est un appareil d’imagerie très performant, qui présente une finesse d’image jamais égalée. Très peu de centres en France l’ont acquis, l’IPC sera le seul en PACA »

Dr Isabelle Brenot-Rossi, Directrice du Département de médecine nucléaire qui présente le projet.

Quelles spécificités pour ce TEP de dernière génération?

Le TEP Scan est de plus en plus utilisé en cancérologie pour préciser le diagnostic, voire guider le traitement. Il permet d’évaluer l’efficacité du traitement. Il devient alors un outil d’aide à la prise de décision thérapeutique. Associant la tomographie par émission de positons (TEP) et le scanner, cet examen d’imagerie est utilisé par des spécialistes en médecine nucléaire. Il consiste à réaliser l’exploration métabolique d’une lésion tumorale ou à étudier le fonctionnement d’un organe.

En effet, le TEP de dernière génération va permettre, chez les patients ayant un cancer connu ou fortement supposé, de détecter des structures tumorales de très petite taille.

« Nous utilisons le TEP Scan pour de nombreux types de cancers. A l’IPC, le cancer de la prostate, le cancer du sein, les pathologies gynécologiques et les lymphomes sont particulièrement étudiés »,

Dr Isabelle Brenot-Rossi.

Les membres des associations ont aussi pu découvrir les dernières acquisitions de l’IPC :

  • le laboratoire de thérapie cellulaire dans le nouveau bâtiment IPC4,
  • le nouveau robot Da Vinci et
  • le MRIdIan, l’appareil de radiothérapie avec IRM embarquée qui permet, grâce à la résonance magnétique, de visualiser en temps réel la tumeur et ses contours et de faire de la radiothérapie adaptative en direct.

Chaque année, les associations récoltent environ 200 euros, encore merci à elles !

La rencontre des associations réunit, chaque année à l’IPC, une cinquantaine de bénévoles qui déploient toute leur énergie pour soutenir la lutte contre le cancer à l’IPC. La quarantaine d’associations de la région et de Corse collectent, au global, chaque année, environ 200 000 euros, qui servent à des équipements et programmes innovants.

– Carole Pascal, Responsable de la collecte de fonds
leo elit. porta. suscipit efficitur. tristique vel, at