Hospitalisation conventionnelle

Votre séjour peut se dérouler en hospitalisation conventionnelle ou en hospitalisation dite complète.

A l’Institut Paoli-Calmettes, votre séjour peut se dérouler en hospitalisation conventionnelle ou en hospitalisation dite complète, c’est-à-dire que vous resterez à l’hôpital plusieurs jours ou plusieurs semaines en fonction de vos traitements et de votre état de santé.

A l’IPC, il existe neuf unités d’hospitalisation conventionnelle, réparties en trois départements : oncologie médicale, hématologie, chirurgie.

VISITE

En unité conventionnelle, les visites sont autorisées à toute heure, sans âge minimum spécifié, sauf :

  • pendant les visites des médecins ;
  • durant les soins ;
  • en cas de pathologie infectieuse.

Quel transport pour quitter l’IPC ?

Si votre état l’exige, le médecin prescripteur vous délivrera une prescription de transport. Ainsi vous pourrez vous faire rembourser (voiture particulière, ambulance ou taxi) par votre organisme d’assurance maladie.

Certains transports (longue distance, en série, en avion, en bateau) nécessitent un accord préalable du service médical de l’Assurance Maladie. Contactez votre CPAM pour plus d’informations.

Sortie hospitalisation conventionnelle

C’est le médecin responsable qui décide de votre sortie, avec votre accord. Toute sortie contre avis médical engage votre responsabilité. Sachez également que, même dans ce cas, les formalités administratives sont indispensables.

Le Jour J : Un bulletin de situation nécessaire pour les différents organismes (Sécurité sociale, mutuelle) vous sera remis.

Néanmoins, vous devez vous acquitter, auprès du bureau des entrées-sorties :

  • du forfait hospitalier (une prise en charge par votre mutuelle peut vous éviter de faire l’avance de ce paiement) ;
  • de vos communications téléphoniques ;
  • éventuellement, du montant dû pour le lit et/ou des repas accompagnant.

Nos actualités

Leucémies aiguës : La découverte d’une molécule ciblant le fer peut permettre de traiter les leucémies résistantes aux traitements conventionnels 7 décembre 2021 - Dans une étude publiée dans le journal Cancer Discovery, le Dr Sylvain GARCIAZ, Institut Paoli-Calmettes/CRCM, et ses collègues du Peter MacCallum Cancer Centre à Melbourne et de l’Institut Curie, décrivent…
Cancer de la prostate – A l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le dépistage à l’ère de l’IRM spécialisée. La désescalade thérapeutique possible grâce à la surveillance active 29 novembre 2021 - A l’Institut Paoli-Calmettes, la « détection précoce », ou dépistage individuel, du cancer de la prostate est déployée pour apporter une meilleure réponse aux patients, prévenant ainsi la maladie tout…
« un Brunch pour du punch », un petit déjeuner revisité pour améliorer la prise en charge nutritionnelle des patients dénutris 10 novembre 2021 - A la veille de la semaine nationale de la dénutrition qui se tiendra du 12 au 20 novembre, l’Institut Paoli Calmettes (IPC), qui vient d’obtenir le label « Collectif de…