L’objectif de nos chercheurs ? Contrer les mécanismes de résistance des métastases des cancers du sein !

Les métastases des cancers du sein ont des capacités d’adaptation et de renouvellement exceptionnelles. Pour survivre,
elles multiplient les mutations. Tout comme les microbes et les bactéries parviennent dorénavant à résister à certains antibiotiques, les métastases des cancers du sein peuvent, grâce à leur complexité génétique, résister aux traitements actuels.

Face au cancer du sein, voici l’objectif des chercheurs de l’Institut Paoli-Calmettes : bloquer les mécanismes de résistance développés par les métastases.

Technique n°1

L’analyse des cellules tumorales circulantes, cellules qui se
sont détachées des métastases puis sont passées dans la circulation sanguine et que l’on peut récupérer à l’aide d’une prise de sang, d’où le nom de biopsie liquide.

Technique n°2

L’élaboration d’organoïdes, qui sont des mini-tumeurs en 3D,générés in vitro à partir de biopsies solides. Grâce à leur ressemblance étroite avec la tumeur dont ils sont issus, ces organoïdes représentent d’excellents modèles pour tester et anticiper les réponses aux traitements.

Concrètement, le groupe de recherche d’oncologie prédictive de l’Institut Paoli-Calmettes travaille sur l’identification de biomarqueurs précoces de la résistance aux traitements et sur le développement de nouveaux médicaments venant bloquer ces phénomènes d’échappement.


Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Avec ces modèles personnalisés, c’est-à-dire propre à chaque patient, les chercheurs de l’IPC œuvrent pour identifier les métastases qui sont susceptibles de résister à tel ou tel traitement, à mieux les traiter et, surtout, plus tôt au cours de l’évolution de la maladie.


Pourquoi avons-nous besoin de vous ?

L’Institut Paoli-Calmettes (IPC) ne pratique NI CONSULTATION PRIVÉE NI DÉPASSEMENT D’HONORAIRES. Les tarifs appliqués pour la prise en charge sont ceux de la Sécurité sociale.Pour investir dans des programmes novateurs de recherche, l’IPC fait appel à la générosité privée.


Comment aider nos chercheurs ?

Tout simplement en faisant un DON*.
Grâce à votre don, vous aidez nos équipes de chercheurs à poursuivre leurs travaux pour contrer les résistances des cancers du sein métastatiques et pour trouver de nouvelles stratégies thérapeutiques.

*66 % du montant de votre don est déductible de vos impôts (article 200 du Code général des impôts).

La collecte à l’Insitut Paoli-Calmettes.

ut fringilla at risus. Curabitur leo. et, id Donec dolor. pulvinar