Des chercheurs du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM) et des cliniciens de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) en collaboration avec des bio-informaticiens du programme CIT de la Ligue contre le cancer ont participé, dans le cadre d’un consortium français, à une étude clinique promue par l’IPC.

Cette étude propose une nouvelle stratégie pour déterminer le grade d’agressivité et la chimiosensibilité des cancers du pancréas. Cette stratégie repose sur une signature moléculaire – le profil des ARNs produits par les cellules cancéreuses – et permet de prédire l’évolution de la maladie ainsi que sa sensibilité au protocole de chimiothérapie actuellement en vigueur. Cette nouvelle signature appelée PAMG (Pancreatic adenocarcinoma molecular gradient) devrait permettre de mieux déterminer le traitement plus efficace pour chaque patient atteint d’un cancer du pancréas.

tristique leo odio at ut sem, Aliquam ut lectus in eleifend

Pour la sécurité de tous et par principe de précaution, l’Institut Paoli-Calmettes reste vigilant jusqu’au 30 septembre 2021 en maintenant sa politique de respect des mesures sanitaires et de limitation de la circulation des patients et des visiteurs au sein de l’établissement.

Sauf exceptions les accompagnants ne sont toujours pas autorisés, les patients souhaitant une dérogation de visite doivent se rapprocher des cadres des unités.