Marseille, le 1er octobre 2020.
Pour la 7ème édition du Défi Rose, une campagne d’appel aux dons pour soutenir la recherche contre le cancer du sein, l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) et ses partenaires appellent le public de la région à soutenir la recherche sur les cancers du sein métastatiques qui représentent 1 cancer du sein sur 10.

Avec près de 60 000 nouveaux cas par an, le cancer du sein reste le plus fréquent des cancers chez la femme. Aujourd’hui, un cancer du sein pris en charge à un stade précoce, de petite taille, est guéri dans 9 cas sur 10. Mais pour les 10 % de femmes touchées par un cancer du sein évoluant vers le stade métastatique, l’arsenal thérapeutique est insuffisant, expliquent médecins et chercheurs.


Des voies prometteuses de la recherche contre les cancers du sein graves et / ou métastatiques

« On sait aujourd’hui que les tumeurs du sein sont extrêmement hétérogènes, explique le Pr Patrice Viens, Directeur général de l’IPC, non seulement entre elles mais aussi au sein d’une même tumeur. L’un des axes de la recherche de transfert consiste donc à améliorer notre connaissance de ces tumeurs afin de trouver de nouveaux biomarqueurs qui puissent améliorer leur classification, mais aussi constituer de nouvelles cibles à double visée, diagnostique et thérapeutique ».

A partir des échantillons collectés, dédiés à la recherche, chaque tumeur peut être caractérisée afin d’identifier les défauts génétiques à l’origine de la maladie et les cellules prioritairement touchées par ces altérations.

« On cherche ensuite à cibler les anomalies en développant des essais précliniques et cliniques innovants. En particulier pour les tumeurs résistant aux traitements ciblés actuels et pour les tumeurs de mauvais pronostic, l’objectif est de trouver de nouvelles combinaisons thérapeutiques susceptibles de cibler simultanément plusieurs catégories de cellules et différents mécanismes biologiques : réparation de l’ADN, voies de signalisation, réaction du micro-environnement tumoral, récepteurs aux androgènes… ».

consequat. libero. lectus tristique diam risus adipiscing mi, id dictum sit justo