Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30

La taxe d'apprentissage

Versez votre taxe d'apprentissage à l'Institut Paoli-Calmettes et contribuez à faire progresser les connaissances en cancérologie dans notre région. 

Pourquoi verser votre taxe d'apprentissage à l'IPC ?

  • Aider à l’acquisition de matériel de formation (exemples : double console du robot chirurgical, système vidéo de retransmission en direct des interventions chirurgicales,…).
  • Soutenir nos programmes d’enseignement (veille médico-scientifique, matériel informatique, …).

Certifié par la Haute Autorité de Santé, l’Institut Paoli-Calmettes est engagé dans la prise en charge globale de l’ensemble des pathologies cancéreuses : recherche, soins médicaux et de support, enseignement et formation. 
La prise en charge à l’Institut Paoli-Calmettes s’effectue exclusivement sur la base des tarifs de la sécurité sociale, les dépassements d'honoraires et les consultations privées ne sont pas pratiqués dans l'établissement.


Comment verser votre taxe d'apprentissage à l'IPC ?

Quand ?
Avant le 28 février

À qui ?
À votre Organisme Collecteur de la Taxe d’Apprentissage (OCTA)

Comment ?
1. Remplissez le bordereau de déclaration de paiement de votre OCTA :

  • Bénéficiaire : Aix Marseille Université - PR VIENS
  • Code UAI : 0132137 C
  • Adresse : Faculté de Médecine, Timone 27, boulevard Jean Moulin 13385 Marseille cedex 5

2. Établissez votre chèque de versement au nom de : « Aix Marseille Université »

Attention : bien préciser "Pr VIENS" sur le bordereau, sans quoi votre versement ne parviendrait pas à l'IPC.


Plaquette Taxe Apprentissage 2015

L'enseignement à l'IPC

"L’Institut Paoli-Calmettes emploie directement 1 274 personnes et forme, chaque année, près de 1 100 étudiants et 520 stagiaires. Incubateur d’emplois hautement qualifiés en santé, l’IPC recrute dans de nombreux domaines : santé, recherche, hôtellerie, supports logistiques et administratifs, médicotechnique, bio-informatique…

Reflets des progrès de la cancérologie, les évolutions de prises en charge des patients créent des emplois et de nouveaux métiers. La cancérologie réclame donc aujourd’hui une vision dynamique des métiers et fait naître un important programme de formation."

Hervé Nardias
Secrétaire général adjoint,
Directeur des ressources humaines
de l’Institut Paoli-Calmettes