Nouvelle recherche

N° 1479

Titre de l'essai :
Vivre après un cancer rare de l'ovaire : Fatigue chronique, qualité de vie et effets tardifs de la chimiothérapie

Description :
Evaluer la fatigue chronique et la qualité de vie chez les patientes adultes ayant été traitées par chirurgie et chimiothérapie au moins 2 ans auparavant pour un cancer rare de l'ovaire par comparaison à des patientes en rémission, à plus de 2 ans, traitées par chirurgie seule et à une population de femmes indemnes de cancer. Evaluer dans les 2 groupes de patientes : le suivi de la fertilité et les projets parentaux selon l'âge (? 40 ou 45 ans), les symptômes de la ménopause précoce et leur impact sur la QdV, l'impact du cancer et de ses traitements sur la trajectoire et la situation professionnelle (accès au travail, ambition professionnelle, situation financière…), les différentes dimensions de la QdV (sexualité, anxiété, dépression), l'activité physique et les conditions de vie (relation avec conjoint, famille et entourage, consommation de soins, soutien et aides sociales), les troubles cognitifs et les pathologies associées depuis la fin du traitement

Médecin investigateur :
MAGALI PROVANSAL (DR)

Pathologies concernées :
Cancer des ovaires

Technologie utilisée :
AUTRES

CONTACTEZ-NOUS

Contactez le département de la recherche clinique et de l'innovation pour toutes demandes d'information ou de participation :

Je prends contact