Nouvelle recherche

N° 1690

Titre de l'essai :
Etude de phase III, randomisée, en ouvert, comparant l'association du pembrolizumab (MK-3475) plus Olaparib à l'Acétate d'Abiratérone ou l'Enzalutamide chez des patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique résistant à la castration et inéligibles dû à un défaut de la réparation par recombinaison homologue et en échec de traitement par agent hormonal de nouvelle génération et chimiothérapie (KEYLYNK-010)

Description :
Cette étude internationale compare l'association d'une immunothérapie par PEMBROLIZUMAB avec de l'OLAPARIB, molécule anti-cancéreuse inhibant les gènes de réparation de l'ADN, à une hormonothérapie de nouvelle génération, qui représente à l'heure actuelle l'un des traitements de référence : de l'ABIRATERONE si le patient a reçu antérieurement de l'ENZALUTAMIDE, ou de l'ENZALUTAMIDE si le patient a reçu antérieurement de l'ABIRATERONE. L'objectif principal de cette étude est de démontrer une amélioration de la survie et de la survie sans progression radiologique avec l'association de PEMBROLIZUMAB et d'OLAPARIB. Le PEMBROLIZUMAB s'administre par voie intraveineuse toutes les trois semaines, l'OLAPARIB l'ABIRATERONE ou l'ENZALUTAMIDE s'administrent par voie buccale

Médecin investigateur :
GWENAELLE GRAVIS-MESCAM (DR)

Pathologies concernées :
Cancer de la prostate

Technologie utilisée :
IMMUNOTHERAPIE

CONTACTEZ-NOUS

Contactez le département de la recherche clinique et de l'innovation pour toutes demandes d'information ou de participation :

contact-essais-cliniques@ipc.unicancer.fr

Merci de préciser dans votre mail l’essai concerné par votre demande. Toute demande d’information non relative à un essai précis ne sera pas prise en charge.