Nouvelle recherche

N° 1679

Titre de l'essai :
Etude de phase 2 randomisée en ouvert évaluant le SAR439859 versus une hormonothérapie en monothérapie au choix du médecin chez des patientes pré-ménopausées et ménopausées atteintes d'un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs oestrogènes positifs et HER2 négatif, ayant reçu des traitements hormonaux antérieurs

Description :
Dans cette étude, des patientes atteintes de cancers du sein métastatiques résistant à un traitement hormonal recevront (décision par tirage au sort) soit une hormonothérapie conventionnelle, soit un nouvel inhibiteur du récepteur aux œstrogènes (le SAR439859) qui a la particularité de favoriser la dégradation de ce récepteur. Le traitement conventionnel est administré de façon mensuelle par voie IM ou quotidienne par voie orale, tandis que le traitement expérimental se prend par voie orale de façon quotidienne. Les traitements sont administrés tant qu'ils sont bien tolérés et considérés comme efficaces. L'objectif de l'étude est d'évaluer l'efficacité du traitement ainsi que sa sécurité. Une étude de la qualité de vie est également prévue. Des dosages du médicament et des analyses biologiques sur les échantillons de tumeurs obtenus par biopsie et sur des prises de sang seront réalisés avant et pendant le traitement pour mieux prédire l'efficacité du traitement.

Médecin investigateur :
ANTHONY GONCALVES (PR)

Pathologies concernées :
Cancer du sein

Technologie utilisée :
THERAPEUTIQUE CIBLEE

CONTACTEZ-NOUS

Contactez le département de la recherche clinique et de l'innovation pour toutes demandes d'information ou de participation :

Je prends contact