Nouvelle recherche

N° 1700

Titre de l'essai :
Etude de phase III comparant le Lénalidomide et le Daratumumab en injection sous cutanée versus le Lénalidomide et la Dexaméthasone chez des sujets fragiles atteints de myélome multiple en traitement de première ligne et non éligibles à une chimiothérapie à forte dose

Description :
Cette étude concerne les patients atteints de myélome au diagnostic nécessitant une prise en charge de chimiothérapie pour lesquels il y a contre-indication avec chimiothérapie intensive avec autogreffe (classiquement après 65-70 ans) et/ou qui présentent des critères de fragilité non liés au myélome (affections associées, multiples traitements). L'étude compare, par tirage au sort, le traitement tout oral de référence de chimiothérapie par Lenalidomide(21j/mois)et Dexamethazone (hebdomadaire)continu à l'association Lenalidomide,Dexamethazone arrêté après quelques mois et Daratumumab (immunothérapie ciblée : anticorps anti CD38 exprimé par les plasmocytes affectés dans le myélome) par voie sous-cutanée(1 fois/semaine mois 1et 2 ; tous les 15jours mois 3-4-5-6 puis une fois/mois)

Médecin investigateur :
ANNE-MARIE STOPPA (DR)

Pathologies concernées :
Myélomes

Technologie utilisée :
IMMUNOTHERAPIE

CONTACTEZ-NOUS

Contactez le département de la recherche clinique et de l'innovation pour toutes demandes d'information ou de participation :

Je prends contact