Nouvelle recherche

N° 1356

Titre de l'essai :
Etude de phase III, randomisée, en ouvert, visant à comparer l'association Nivolumab et Ipilimumab à une chimiothérapie de référence chez des patients préalablement non traités atteints d'un cancer urothélial non opérable ou métastatique

Description :
Cette étude de phase III internationale évalue l'association de NIVOLUMAB combiné à une chimiothérapie standard par Gemcitabine et Cisplatine à la chimiothérapie Gemcitabine plus Cisplatine. L'immunothérapie par NIVOLUMAB qui est un anti PD-1 pourrait avoir un effet synergique avec la chimiothérapie standard. Cette combinaison a déjà été évaluée dans le cancer du poumon avec des résultats très intéressants, en particulier des durées de réponse plus longue. La chimiothérapie est administrée par voie intraveineuse ; l'association de Gemcitabine-Cisplatine est réalisée tous les 21 jours six fois associée au NIVOLUMAB. Au 8e jour de chaque cure, seul la Gemcitabine est administrée. À l'issue des six cures de chimiothérapie, le NIVOLUMAB est poursuivi toutes les quatre semaines en l'absence de progression tumorale et/ou de toxicité

Médecin investigateur :
GWENAELLE GRAVIS-MESCAM (DR)

Pathologies concernées :
Cancer de la vessie

Technologie utilisée :
IMMUNOTHERAPIE

CONTACTEZ-NOUS

Contactez la département de la recherche clinique et de l'innovation pour toutes demandes d'information ou de participation :
[email protected]

id, ut Aliquam leo. leo accumsan nec tristique dapibus in ut risus