Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30


L’innovation Drugcam® : sécuriser à 100 % la fabrication des préparations injectables


Depuis février dernier, après trois années de tests, le système innovant Drugcam®  est utilisé en routine à la pharmacie pour fabriquer les chimiothérapies et les immunothérapies injectables.

Les explications d'Emmanuelle Fougereau, responsable de la pharmacie à l’IPC.

Qu’est-ce que « Drugcam® » ?

Emmanuelle Fougereau : C’est un nouveau système de contrôle qui nous permet de totalement sécuriser le processus de fabrication dans une démarche Qualité et de respect des bonnes pratiques de fabrication. Pour ce faire, nous avons équipé chacune de nos trois enceintes de préparation de deux caméras et d’un écran tactile, associés à un logiciel dédié, le tout étant interfacé avec le logiciel Chimio®, utilisé par les médecins pour établir leurs prescriptions.

Quels sont les avantages ?

Emmanuelle Fougereau : Une fois la prescription validée informatiquement par le médecin, puis par l’un de nos pharmaciens, la préparation du médicament peut démarrer. Maintenant, avec la Drugcam®, toute la chaîne de fabrication est filmée et analysée, étape par étape. Chaque geste est vérifié par le système, suffisamment intelligent pour détecter la moindre erreur, ce qui permet de la corriger immédiatement.

Qu’est-ce que cela implique, au quotidien, pour les préparateurs ?

Emmanuelle Fougereau : Physiquement, leur champ de travail a peu changé. En revanche, ils ont dû s’habituer à montrer à la caméra chaque produit utilisé, chaque seringue, et à faire valider par le système chacune des différentes étapes de fabrication.

Une fois les nouveaux réflexes acquis, les temps de préparation sont à peine plus longs qu’auparavant. Mais grâce à ce contrôle totalement automatisé, nous augmentons encore le niveau de sécurité. Nous sommes 100 % certains de produire le bon médicament et la juste dose pour le bon patient. Par ailleurs, nous conservons une traçabilité informatique de chaque préparation.

 



Partagez cette information sur les réseaux sociaux