Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30

Un budget de 164 millions d'Euros en 2014

En 2014, le total des charges de l'exercice s'est élevé à 164,4 millions d'euros. Les recettes enregistraient 157,5 millions d'euros, soit 7 millions d'euros de plus qu'en 2013.

Les comptes de l'IPC sont certifiés chaque année par un Commissaire aux comptes indépendant et approuvés lors d'une séance du Conseil d'Administration.


Les financements


Les activités de soins sont facturées à l'Assurance Maladie, en fonction de leur nature et de leur volume, sur la base de tarifs nationaux.

Cette facturation est complétée dans certains cas par les patients eux-mêmes ou leur mutuelle.

La prise en charge à l'IPC s'effectue exclusivement sans dépassement d'honoraires.

L'IPC se voit également allouer des financements au titre de ses missions de service publique :

  • Missions Enseignements, Recherche Référence et Innovation (MERRI) ;
  • Missions d'Intérêt Général (oncogénétique, action qualité en cancérologie, onco-gériatrie, etc.) ;
  • Aide à la Contractualisation (soutiens ponctuels de l'Agence Régionale de Santé).


  • L'IPC peut bénéficier de subventions en provenance de l'Etat et des collectivités territoriales (Département, Région) pour soutenir ses projets d'investissement (construction et équipement).
  • L'IPC bénéficie également de financement en provenance d'associations caritatives (Ligue contre le cancer, la fondation ARC) et d'associations constituées par d'anciens malades ou leur famille.
  • L'IPC est habilité à recevoir des dons et legs, affectés pour les premiers à la recherche contre le cancer, pour les seconds aux programmes d'investissement.


Le compte emploi-ressource du Conseil de Recherche

Les comptes emploi-ressource correspondent au Conseil de Recherche de l'IPC. Cette entité regroupe tous les fonds collectés directement ou indirectement sur les activités de recherche de l'IPC auprès des différents acteurs, institutionnels (INCa, Conseil Régional) ou privés (dons d'associations et de particuliers, mécénats d'entreprises, etc.) pour financer des projets de recherche clinique ou biologique.

Les recettes du Conseil de Recherche se sont élevée à 2,03 millions d'euros en 2014, et les dépenses à 2,21 millions d'euros réparties en 4 grands postes : 

  • les salaires et charges,
  • les frais médicaux de fonctionnement,
  • les investissements et les frais de missions,
  • congrès et enseignement.

Le résultat courant du Conseil de Recherche pour l'année 2014 est donc de -175 milliers d'euros, heureusement compensé par les excédents des années antérieures.