Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30

Traitement par curiethérapie du cancer de la prostate


La curiethérapie est indiquée dans les formes précoces de cancer, localisé à la glande prostatique, avec un taux de PSA peu élevé, généralement inférieur à 15. Il est important aussi que la prostate ne soit pas trop volumineuse pour bien pouvoir la traiter. L’IPC a été l’un des premiers centres en France, avec l’Institut Curie, à développer cette technique pour la prostate, dès 1998.

Le traitement consiste à implanter dans la prostate, via des aiguilles, un certain nombre de grains d'iode-125 radioactif (parfois du Palladium-103) sous contrôle échographique. Les aiguilles sont implantées dans la prostate par voie trans-périnéale (à travers la peau entre l’anus et les bourses). Il n’y a donc pas d’incision chirurgicale. L’ensemble de l’intervention est réalisé sous anesthésie générale au bloc opératoire.

Chaque grain radioactif entraîne une irradiation très focalisée sur quelques millimètres autour de lui. La concentration de grains radioactifs permet de traiter la prostate dans sa totalité de façon homogène, avec une faible irradiation des organes de voisinage, notamment le rectum et la vessie. Les grains implantés restent en place à demeure ; le patient n’est pas irradiant pour son entourage.

Le nombre d’aiguilles et celui des grains dépendent du volume de la prostate. En général, entre 50 et 80 grains sont utilisés par application. La durée de la curiethérapie est d’environ 45 minutes et l’hospitalisation dure 48 heures.