Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30

Les traitements de radiothérapie
et de curiethérapie

La radiothérapie est un traitement local, effectué en ambulatoire. Elle est particulièrement indiquée en cas de tumorectomie ou de chirurgie partielle du sein. 

Pourquoi faire un traitement de radiothérapie externe ? Il s’agit, en irradiant, d’éviter une extension du cancer, ailleurs dans le même sein. Le traitement se déroule en séances quotidiennes d’une quinzaine de minutes. La durée moyenne totale va de 5 semaines à 6,5 semaines, auxquelles peut s’ajouter un « boost standard », dose supplémentaire appliquée à l’endroit de la tumeur. A l’IPC, après une tumorectomie, cette technique de « boost standard » est largement utilisée. La radiothérapie externe propose aujourd’hui des techniques qui permettent de cibler plus précisément la zone cancéreuse, en épargnant mieux les tissus voisins.


Pour sa part, la curiethérapie, radiothérapie « interne », attaque la tumeur directement de l’intérieur : une source radioactive est introduite dans le tissu, et y émet son rayonnement, ciblé sur la tumeur. Autour, les tissus sains sont protégés. Dans le cas d’un cancer du sein, la curiethérapie est utilisée en deuxième traitement conservatoire, c’est-à-dire en cas de rechute après une tumorectomie, et pour éviter une mastectomie.


Autre innovation majeure en fort développement pour le cancer du sein : l’irradiation peropératoire, c'est-à-dire réalisée tout de suite après que le chirurgien ait enlevé la tumeur. La séance d’irradiation, effectuée au bloc alors que la patiente est encore sous anesthésie, est ciblée sur la zone où se trouvait la tumeur avant d’être enlevée. La dose est très concentrée et dure quelques minutes. Cette technique permet, soit d’éviter un traitement de radiothérapie sur 5 à 6 semaines, soit de diminuer le nombre de séances, pour une efficacité égale.