Joindre l'IPC

04 91 22 33 33

 Prendre rendez-vous

04 91 22 30 30

L'après-cancer : un dispositif pilote initié à l'IPC

En 2011, l’IPC a lancé un dispositif pilote « après-cancer » répondant aux mesures du Plan Cancer 2009-2013. Il s’agit, une fois le parcours thérapeutique de soins terminé :

  • de suivre les patients,
  • de mieux prévenir les risques de cancer futur
  • et d’apporter un soutien psychologique et social.

Ce dispositif accentue la continuité du suivi et des soins, en association étroite avec le patient et son médecin traitant.

A la fin des traitements, chaque patient se voit remettre un livret de surveillance par son médecin référent à l’IPC : un véritable document de liaison pour cette phase de sortie du traitement actif qui contient les éléments essentiels nécessaires au suivi médical et, éventuellement, à la poursuite d’un traitement d’entretien à domicile. Ce livret est également adressé au médecin généraliste.


Sortir de la maladie : une étape cruciale

Au-delà de la surveillance médicale, un certain nombre de consultations facultatives sont proposées :

La santé est en effet un tout et les dimensions, psychologique ou sociale, parce qu’elles agissent sur la qualité de vie des patients, doivent y trouver une place.


Un accompagnement dans la durée

Si la prise en compte de l’après-cancer est une nécessité pour chacun, c’est également une préoccupation collective, qui traduit la chronicisation de la maladie.

L’augmentation du taux de guérison et de survie à 5 ans va de pair avec la chronicisation de certaines formes de cancer : alors que l’incidence augmente de façon très rapide, le nombre de décès est lui en diminution, et des cancers de plus en plus nombreux se soignent ou évoluent à long terme comme des maladies chroniques.

Il y a donc de plus en plus de patients guéris, ou en rémission, qu’il faut accompagner dans la durée pour prévenir les risques de cancer futur.